MARY'S SOLDIERS

 Mary’s Soldiers parle de la guerre, de toutes les guerres, des guerres invisibles, des guerres dont on ne sait plus rien. Mary, c’est la Vierge Mary.
 Je nageais encore dans le ventre de ma mère lorsqu’elle descendait chaque jour un escalier étroit à l’intérieur d’une Eglise orthodoxe grecque à Jérusalem. En bas de l’escalier se trouve une petite cave illuminée par des bougies où repose le corps de la Vierge Mary. Là, ma mère parlait avec Mary. Elle suppliait Mary de protéger son homme, parti pour la guerre. L’homme s’en sortira avec une poussière d’éclats d’obus, rien de plus.
 Olivier Mellano est un cadeau de Ludovic Merle et David McKenna, animateurs d’une émission de musiques françaises, “Rockfort”, diffusée sur Resonance.104.fm à Londres. Un concert organisé par Ludovic et David était prévu afin de collecter des fonds pour la station de radio. Monter sur scène m’a toujours rendue malade de peur, mais je pensais que c’était une raison valable pour sortir de ma cachette. Olivier m’envoya plusieurs de ses compositions. Sur l’une d’elles il me semblait possible de faire un collage avec ‘Mary’s Soldiers’, un texte que je venais de terminer : je cannibalise le texte en même temps que je pose une mélodie sur la musique d’Olivier. Tout se met en place vite, comme par osmose.
 Olivier de son coté pensait faire “As if”, qui était parmi plusieurs de mes compositions qu’il avait reçu. Mais à peine arrivée au studio j’ai tout de suite priée Olivier de jouer le morceau de lui que j’avais choisie. C’est ainsi qu’Olivier a découvert, au fur et à mesure qu’il jouait et que je chantais, le hybride que je lui avais faite, et quand c’était fini il a eu un beau sourire. C’était un moment lumineux pour moi.

Un jour un oiseau siffla et je me retrouvais
Dans une église de l’autre côté de La Manche.
Rayonnante, Gillian Hills m’y attendait. Nous
Parlâmes peu et tout se mit en place.
Je lancais une boucle martiale et les mots de
Gillian s’y posèrent comme s’ils avaient
Toujours été là. Comme une evidence.
La marche des soldats était lancée.
Olivier Mellano

Il y a quelque temps déjà que je communique avec le ‘mot chanté’, c’est une sorte d’incantation. Ce qui m’intéresse c’est l’atmosphère, il faut qu’elle soit particulière. C’est une cape veloutée dans laquelle je me blottie, et d’où je monologue: ‘songs’ c’est ainsi que Christian Marclay appelle ce que je fait. C’est une petite musique qui flotte entre guillemets, bien protégée. J’ai de la chance, quand je le veux vraiment j’enregistre dans un bon studio ensuite je range ce que j’ai fait dans un tiroir, je l’oublie à moitié. Olivier participe à des ciné-concerts et joue sur des films qui l’intéresse. Je suis allée le voir à l’Institut Français à Londres en 2007, il accompagnait les images de ‘Buffet Froid’, un film culte avec Gérard Depardieu. Soudain j’ai reconnue la musique qui m’avait inspirée pour “Mary’s Soldiers”. Ce titre a été filmé live dans une église magnifique, St Giles in the Fields, à Londres, avril 2007. Qui sait, peut-être qu’un jour je sortirais les images de mon tiroir.